L'ambiance 3-6 ans

Notre ambiance 3-6, créée en 2013, accueille aujourd’hui une vingtaine d’enfants âgés de 2 ans et demi à 6 ans, accompagnés en permanence par deux éducateurs Montessori 3-6 formés par l’AMI (Association Montessori Internationale).

 

Elle se trouve dans une pièce ancienne voutée en pierre, à laquelle nous avons accolé en 2016 une magnifique et spacieuse véranda en bois.

 

 

Principes généraux

 

 

L’environnement doit être spacieux parfaitement propre, soigneusement ordonné, le matériel bien entretenu.

 

Les enfants évoluent au sein d’une classe multi-âge. Les plus jeunes sont ainsi stimulés par les plus âgés. Ils se font une meilleure idée du chemin à parcourir et des accomplissements possibles. Les plus âgés développent leur estime d’eux-mêmes, leur capacité d’empathie, leur bienveillance et leur sens des responsabilités. Les enfants échangent leurs savoirs, leur savoir-faire et leur savoir-être.

 

Ils sont libres de se mouvoir à leur guise dans l’ambiance et de communiquer entre eux, tant qu’ils ne gênent pas la concentration des autres enfants.

 

Entre 3 et 6 ans, les enfants travaillent principalement de manière individuelle, chacun d’entre eux guidé par son instinct naturel vers les apprentissages les plus utiles à son développement. Ils ne sont jamais évalués par les adultes, mais ils s’autoévaluent en permanence.

  

  Les activités

 

Dans une ambiance Montessori, le matériel est disposé sur des étagères accessibles aux enfants et dimensionnées pour eux. Les activités y sont réparties sur des plateaux.

 

Chaque plateau correspond à une activité, dont le but est de permettre à l’enfant de progresser dans un domaine particulier, une difficulté à la fois. Toutes les activités sont auto-correctrices, et l’apprentissage de l’enfant se fait donc de la manière la plus autonome possible.

 

C’est l’éducateur/trice qui présente l’activité à l’enfant pour la première fois. Elle/il le fait de façon précise, en silence, en décomposant chacun des mouvements nécessaires. Dès que l’enfant a pu observer l’adulte, il est libre de choisir cette activité sur l’étagère à tout moment, autant de fois qu’il le désire.

 

Il y a dans la classe 3-6 un seul exemplaire de chaque activité. Cela permet aux enfants d’apprendre à gérer l’attente, et à déployer leur créativité pour trouver une autre activité possible.

 

 Les aires de travail

 

Le matériel est réparti entre plusieurs zones :

 

Dans l’aire de vie pratique, les enfants peuvent manipuler du matériel correspondant à des activités du quotidien. Ils apprennent progressivement à se laver les mains, à verser de l’eau depuis une carafe dans un verre, à cirer leurs chaussures, à fermer leur fermeture éclair, à éponger une table, à coudre un bouton, ou encore à prendre soin des plantes. Les possibilités d’activité sont infinies. C’est l’aire préférée des tous jeunes enfants, mais elle est aussi utile aux plus grands. Elles donnent à l’enfant plus d’autonomie dans son quotidien et donc dignité et fierté.

 

L’aire de vie sensorielle est dédiée aux raffinements des sens. En manipulant du matériel gradué de manière précise (la fameuse tour rose, l’escalier marron, les barres rouges), les enfants acquièrent des ordres de grandeurs sur lesquels bâtir leur capacité d’abstraction.

 

Ils expérimentent avec tous leurs sens les propriétés des choses (matière, texture, couleur, taille, mais aussi odeur, son, goût…) et développent une grande précision dans leur appréhension et leur classification du monde extérieur.

 

Dans l’aire de langage, les enfants apprennent à identifier les sons qui composent les mots. Les lettres, appréhendées de manière sensorielles (lettres rugueuses), deviennent des clefs pour exprimer ces sons par écrit. L’enfant apprend à écrire avant de se mettre spontanément à lire.

 

Dans l’aire des mathématiques, l’enfant se sert des acquis liés à l’aire de la vie sensorielle pour se familiariser avec les quantités, puis avec leurs symboles. Il intègre ensuite le système décimal. Puis il a la possibilité, en fonction de son rythme personnel, d’avancer vers les 4 opérations, à travers différents matériels, jusqu’au début de l’abstraction.

 

Dans l’aire de culture, l’enfant explore la géographie et la géologie à travers des globes sensoriels, des puzzles, des images…

  

La vie sociale

 

 Dans une ambiance 3-6, on trouve en général une ellipse tracée sur le sol, qui sert aux enfants à des exercices de motricité, de coordination et d’équilibre, seuls ou en groupe.

 

 Enfin, on donne à l’enfant les bases de la vie social avec ce que l’on appelle les « leçons de grâce et courtoisie ». Comment demander quelque chose à quelqu’un ? Que dire quand on croise quelqu’un ? Comment manifester son mécontentement ? Etc.

 

Les enfants apprennent les bases de la médiation.

 

Lors des regroupements quotidiens, ils chantent, dansent ou écoutent une histoire ensemble, se créant une culture commune et un sentiment d’appartenance plus collectif.


L'équipe pédagogique en 3-6

 

 Marine Grumet, éducatrice 3-6 ans

 

Diplomée de L'ISMM en juin 2008 à tout juste 23 ans, Marine a travaillé ensuite quatre ans à l'école Montessori d'Avignon. Après quelques années de pause pour accueillir ses deux enfants nés en 2013 et 2014, et une année bénévole à mi-temps aux Cotylédons (école Montessori autour de Crest qui est aujourd'hui fermée), elle a intégré l'équipe à l'école Que la Joie Demeure en septembre 2017.

Souriante et enthousiaste, elle adore les belles poésies et chanter avec les enfants, elle leur sort même régulièrement son accordéon ! Elle aime surtout accompagner les enfants dans leur épanouissement au quotidien, à travers la pédagogie et le matériel Montessori qu'elle a dans la peau. Après avoir travaillé dans des écoles avec des cours de récré plutôt "bétonnée" ou "grillagée", elle apprécie particulièrement le lien avec la nature si présent au serre de Véronne.

 

 

Olivier Infanti, éducateur 3-6 ans

 

Après avoir été maître d’école en maternelle pendant 2 ans, Olivier a laissé tomber l’Éducation nationale pour poursuivre son travail dans l’animation auprès d’enfants de tous les âges, métier qu’il a exercé pendant 20 ans. Il a notamment passé 6 mois dans un orphelinat en Haïti.

 

Il s’est ensuite formé comme éducateur Montessori AMI  3-6 ans à l’ISMM à Paris. Il a contribué à créer l’école Montessori d’Órgiva en Andalousie où il a enseigné pendant 1 an en espagnol à des enfants de toute l’Europe, avant de venir poser ses valises dans la Drôme.

 

Calme et attentif (comme une grenouille ?), il incarne assez bien l’idée qu’on se fait de la force tranquille.

 

Il est le compagnon de Pauline, éducatrice 6-12 ans dans la même école, avec qui ils ont deux enfants né-e-s en 2010 et 2011.